Août

 

 

___ ____


28 août toujours

Des crabes royaux !

Dans ces eaux lagunaires, des pêcheurs ramassent des crabes très particuliers aux extrémités d'un joli bleu. Ce sont des crabes adaptés à la nage. Leurs dernières pattes sont spatulées et leur corps aplati a la forme d'une raie. Ils sont rapides comme l'éclair pour vous pincer (gants conseillés). Mais leur caractéristique principale est d'être absolument excellents. Une chair d'un goût fin et suave à préférer à tout autre crustacé. Un authentique régal.

28 août

Près de Dalyan

Après une pause d'une semaine en marina, nous avons repris la mer pour visiter la partie au Sud de Marmaris tant vantée (et moins ventée). Effectivement, notre premier mouillage est superbe. La montagne à la mer! Une superbe forêt de conifères tombe dans l'eau (à 29°C). Au matin, une petite barque locale vient nous chercher pour la visite d'une zone mi lagune mi marais qui, dans l'antiquité, a envahi et causé la perte du port de Kaunos. Le bateau se fraye un chemin dans un dédale de canaux bordé de hauts roseaux où seul un bon guide peut s'y repérer. Il nous laisse un temps sur terre pour visiter les ruines de Kaunos et nous amène ensuite au pied des extraordinaires tombeaux rupestres Lyciens. La folie créatrice humaine date de longtemps.

Une journée hors du temps dans un site exceptionnel.

24 août Marmaris Yacht Marina

Les jours passent vite et vous attendez de nos nouvelles. Mais depuis notre arrivée, nous sommes très occupés. En bref : le moteur est réparé. plus aucune fuite. Nous sommes ravis des services proposés par cette marina hors du commun et de l'ambiance qui y règne. Elle est nichée dans une large échancrure de la baie de Marmaris (sur la gauche de la photo), au pied d'un parc régional, loin des flon-flons de la ville. Marmaris est pourtant rapidement à notre disposition grâce à une desserte très régulière de taxis collectifs mini bus (prononcez "Dolmouch") pour 1 250 000 livres (0,75 Euros), ce qui est très pratique. C'est une ville sans grand attrait culturel, nombreux grands hôtels et longue plage, faux souk, mais agréable à vivre où on trouve tout ce qu'on peut espérer. Hier, journée plongée. Celle du matin fut très décevante, prudente : une lente promenade dans une mer sans vie, totalement minérale. Par contre, l'après midi fut un enchantement. Nous n'avons jamais vu autant de poissons en Méditerranée. Le clou du spectacle : une murène et un mérou se partagent une grotte et, chacun à sa porte, vient quémander une gâterie. Superbe!

20 août

Marmaris Yacht Marina

Une escale dans une crique superbe, un ancien comptoir Byzantin (avec aussi son église) qui vendait sûrement des amphores de vin aux bateaux qui se réfugiaient dans cet abri. Certaines ont terminé brisées au fond de l'eau et voisinent maintenant avec des bouteilles de verre et de plastique. 

Et nous voici dans la marina qui, dans un mois, accueillera certainement Logos pour son hivernage. Pour le moment, il s'agit de juguler une vilaine fuite d'huile à la sortie de la boite de vitesse (plus précisément l'inverseur pour les voileux) et diverses broutilles. Logos s'occupe si bien de nous qu'on lui doit bien une petite révision. La marina est luxueuse, toute neuve ... et à moitié prix des autres. Pourvu que ça dure !!!

16 août

De nouveau en Turquie (ne le répétez ni aux grecs, ni aux turcs!

Une baie superbe surmontée d'une forteresse hellénistique et entourée de ruines. Un petit restaurant dont "la Mémé" fait son pain (par ailleurs excellent) dans un four plus que traditionnel. Un très beau paysage.

15 août 2003

Symi, île grecque 

Cette petite île avec son petit port à l'architecture vénitienne est totalement enclavée entre deux caps turcs. Ne pas se tromper de pavillon de complaisance et penser à boire le bon pastis (Ouzo grec contre Raki turc)

Toujours dans la baie de Datça

La crique suivante nous voit ancrés face un paysage surréaliste : nous sommes aux pieds de Monument Valley (E.U.) avec un gület (caïque) qui nous fait penser aux grands voiliers du XVIII siècle.

Le 10 août

Au fond de la baie de Datça

Une côte grandiose, des criques à couper le souffle, encore merveilleusement boisées. Logos se niche au fond d'un lac de montagne. 

Température de l'eau: 29°C

Le 9 août Dans la baie de Datça (long golfe entre celui de Bodrum et celui Marmaris) :

Nous cabotons dans un endroit superbe, protégé des vents qui semblent toujours se manifester violemment : hautes montagnes rousses, palmiers, côte sauvage, température de l'eau:28-29°C - au soleil 32 à 36°C.Vous avez dit "oasis" ? Ce matin une pêche miraculeuse au filet : 40 poissons dont 2 barracudas.

Datça

Le petit port de Datça est très sympathique, vivant mais sans excès, très authentique. Trouvé au marché cette poudre turque (nous la laissons aux nécessiteux!!!). Une belle halte.

Le 7 août

Knidos

Nous avons évité le golfe de Bodrum pour descendre un peu plus au Sud et nous avons enfin trouvé une côte conforme à la réputation des paysages turcs, superbe, sauvage ... et protégée du Meltem. Ce Monsieur sévit actuellement en Mer Egée en style MGV (Meltem à Grande Vitesse) si on en croit les diverses Météo (Force 8).

Pour la première fois, Logos a mouillé dans un port antique,Cnide, aux pieds d'un théâtre grec dorien. Une fois acquitté un modeste droit de visite, une entière liberté pour flâner dans ce site (mais les mains dans les poches pour cause de surveillance importante par l’école de gendarmerie). Le site semble commencer à sortir de terre (ci contre le théâtre) et, peu à peu, reprendre forme. Une pelleteuse a déjà commencé à déblayer… mais que de trésors doivent encore renfermer ces monticules de terre couverts de végétation.

Le 1er Août

Bodrum

Journée plongée en bouteilles au large de Bodrum. Il est interdit de plonger non accompagné. Un club est nécessaire. Dommage mais c'est bien agréable que de retrouver ces sensations auprès de quelques mérous qui se promènent parmi des amphores brisées.