Dernière mise à jour 2012

___ Nos escales en Méditerranée___

 

ATENTION: nécesité de sortir du territoire pour 90 jours au bout de 89 jours (sauf conrat avec marina). Se renseigner avant.

TURQUIE

D'Alanya au Sud Est Turquie

 

La zone située à l'Est d'Alanya est peu fréquentée par les bateaux de plaisance. La météo est stable avec des vents bien réguliers secteur ouest à partir de 14h jusque vers 2h puis renverse de secteur Est allant jusqu'à 15 Noeuds et pouvant rendre un mouillage inconfortable (mais sans danger). Les paysages sont splendides, parfois grandioses et les criques, peu nombreuses toutefois, n'ont rien à envier aux plus belle criques de la côte Est, en plus solitaires. Quelques petits ports très sympathiques où un voilier est le bienvenu. L'accueil y est excellent, très vrai, parfois émouvant de sincérité. Le problème réside dans l'éloignement de ces belles zones (la première belle crique est à 135 Milles d'Antalya) et la chaleur très humide qui y règne (30 à 35°C et jusqu'à 75% d'humidité) peut être éprouvante.

ALANYA "Marina" 36 33 58N 031 56 88E - VHF 16/72 - Tel 0090 242 513 39 96 - email : info@alanyamarina.com.tr

alanya

En mai 2008, nous écrivions :" La marina nouvelle est en construction sous la direction d'Hasan Kaçmaz, par ailleurs grand patron du rallye EMYR. Loin des flons flons de la ville mais avec des bus fréquents et une structure d'accueil qui s'annonce remarquable, la marina est à conseiller à tous ceux qui naviguent dans ces eaux là. Toutes les structures seront en place en octobre 2008 et l'aménagement complet sera terminé en mai 2009. Hivernage possible."

En 2010, la marina est terminée. C’est ça la Turquie efficace ! Les infrastructures sont très belles, fonctionnelles. l'accueil est très sympathique (merci à Savaj et à Mademoiselle Sibel). Ceux qui ont hiverné ici ne s'en plaignent pas. Les tarifs sont encore abordables, surtout pour l’hivernage. Piscine, petit super marché, location de voiture, salle de Fit ness, bar et resto. Un tarmak conséquent pour la mise à sec et pas mal d'animations culturelles. Le ship est minimaliste et les services réparations ont le mérite d’exister.

 

 

 

ALANYA 36 32 34N 32 00 09E

La description de notre Imray 2002, conforme à notre cartographie (redessinée sur la carte ci jointe), n'a rien à voir avec la réalité. Le petit port est maintenant prolongé par une immense digue qui crée une large darse capable d'accueillir les pêcheurs, les promènes C... (plus de 100 dénombrés) et les voiliers. A l'extérieur, la digue sur pilotis est destinée aux ferries. Les digues du port ne sont encore que des enrochements. Les mouillages se font à l'ancre avec bout à terre fixé à un rocher plus pointu que les autres. Mais ATTENTION! Si le cow boy chargé de la surveillance du port vient vous placer sur le quai face à la ville, REFUSEZ et allez vers la digue d'entrée perpendiculaire au quai du port: l'endroit qu'il vous propose est l'endroit où de 16h à 19h les gülets viennent se faire vider leurs réservoirs d'eaux noires par une grosse pompe à M.... en se bousculant (et vous bousculant) pour être le plus vite possible et le plus près possible du tuyau salvateur. Un mauvais moment à passer et vous vous dites qu'ainsi ils ne déverseront pas leurs cuves sauvagement dans la mer. Erreur, une gület a déversé sa cuve dans le port sous les yeux du voilier voisin. Vous pouvez aussi vous dire que, une fois les vidanges effectuées et le camion parti, vous êtes éloignés des bruits de la ville. Erreur. A partir de 22h, la ville déchaîne ses Watts, créant une véritable muraille de bruit qui vous atteint de plein fouet. C'est un des aspects négatifs de la Turquie touristica-commerciale.

 

GASIPASA 36 15 89N 32 16 71E

Tout près des fish farm qui longent la côte vers l'Est, un port (non repéré par l'Imray... ni les cartes...pour les chalutiers qui s'occupent de ces fermes marines. Pas de quai pour la plaisance, mouiller dans le port. Seul intérêt, une escale pour éviter une trop longue navigation entre Alanya et Bozyazi... qui, elle aussi n'est qu'une étape avant d'atteindre les zones intéressantes. Avis d'un ami en 2010 : Dangereux !!!

 

ANAMUR Burnu 36 01 93N 32 48 44E

Brève escale à faire le matin et, malgré tout, la houle est bien présente. De belles ruines encore sauvages.

 

BOZYAZI "Marina" 36 02 75N 32 56 31

Et dire que l'Imray ose appeler ce port une marina... encore ignorée par CMAP version 2003. Le "quai d'accueil" vous laisse une place en face de la "Capitainerie" qui est, en fait, le siège de la coopérative maritime. Cela étant dit, l'abri est très bon, l'accueil est chaleureux, l'eau potable se partage avec les vieux chalutiers et l'électricité est fournie. Le gasoil est livré à domicile. De quoi se plaint-on? Le tout pour 20YTL. Mais pas de quoi y passer un long séjour d'autant que le port est très excentré et qu'il faut un véhicule pour aller avitailler à Bozyazi. Le château d'Anamur est tout proche. Il ne s'agit donc que d'une étape dans le trajet. On dit que ce port devrait relier Chypre Turc d'ici quelques temps en supplantant Tasucu. C'est vrai que c'est le point le plus proche de Girne mais, pour le moment, rien ne semble se préparer si ce n'est le port en lui même. 

 

KIZIL LIMANI  36 05 73N 33 05 65E

   kizil

L'une des deux criques abordables du secteur et, certainement les premières depuis Antalya. Deux belles criques, bien abritées. Mouiller par 6 à 7m et reculer pour prendre de longs bouts à terre. Les roches sont très belles, les fonds mouvementés, belles posidonies. Mais les traces de vie marine sont rares. Une eau totalement stérile... mais chaude: 30,4°C fin juillet.

 

SÖGUKSU LIMANI 36 07 97N 33 17 75E

 

Vaste baie où débouche une petite rivière d'eau très pure et très froide. Un très important pipe line part de l'embouchure pour alimenter Chypre turc en eau potable. Impressionnant! Mais ils auraient au moins pu enterrer le tuyau et repaysager la rivière. La baie est abritée à l'Ouest mais il y a beaucoup de récifs. L'Est est exposé aux vents dominants. Les fonds sont beaux , surtout à l'entrée de la baie. Oursins! Mais la moindre houle est d'un inconfort total, d'autant que le bateau se met systématiquement en travers. Et, ce jour là, il n'y a pas eu de vent!!! Il est préférable d'aller au port d'Aydincik pour la nuit.

 

 

 

AYDINCIK (port)  36 08 72N 33 19 46E

 

Mise à jour 2010

Notez bien la position car, sur l'Imray, elle est fausse et, sur les cartes numériques, le port n'existe pas. Pourtant, il mérite bien l'escale. Mouillage à l'ancre et recul vers le quai. Tout est gratuit, eau et électricité offertes par la coopérative de pêche. Par contre, très peu de places disponibles. Avitaillement correct dans le village. Peut-être aurez-vous la chance de rencontrer Mehmet, un pêcheur universitaire parlant remarquablement bien le français, plein de ressources et de gentillesse. Il est aussi guide en Cappadoce. N'hésitez pas à le contacter de la part de Pierre et Martine (+905362019056).

 

Kurtini Koyu 36 08 21N 33 24 25 E

   

**** Une des plus belles criques rencontrées. Mouillage par 6m et bout à terre (rochers dans l'eau pour y fixer les chaines de bout à terre). Beaucoup de végétation très variée. Aucune vie sous-marine. Excellent abri mer par très fort vent d'Ouest mais il se cogne à la paroi Ouest et revient en force sur le 3/4 arrière du bateau (expérimenté par 40N pendant 2 jours). Penser à doubler ou tripler les bout à terre bâbord et donner un angle au bateau par rapport à la plage pour que le vent prenne le bateau plein arrière. Par vent de Sud et Est, crique à éviter.


 

 

 

SULUSALMA Nord 36 09 23N 33 34 51E

Petite baie bordée d'habitations (exposée comme toutes les autres de cette zone au secteur sud). Plage tranquille. Bon abri des vents d'Ouest. Fonds de 5 à 6m bonne tenue. Tortues. Ce n'est pas la plus belle crique rencontrée et l'abri est tout de même restreint.

 

OVACIK nouveau port 36 11 22N 33 39 39 E

Nouveau petit port commercial dont le bout du quai principal (derrière les cargos) constitue un très bon abri par coup de vent de secteur Sud. Aucun autre intérêt.

 

KOSRELIK Adasi (en face du petit village de Tisan) 36 09 60N 33 41 32E

Très belle baie bien protégée de tous les vents. Attention à l'îlot dont la petite plage se prolonge vers la côte.

Mouiller par 5 mètres de fond face à la mosquée. Éviter la plage (sono bruyante jusqu'à minuit). Le village blanc de front de mer, assez récent est très beau. Belle plage, beau paysage, bonne ambiance, une épicerie assez bien achalandée. Eau sur la plage. Les fonds sont totalement stériles (les tortues en sont-elles responsables?).

Belle escale.

 

GUVERSIN Adasi 36 14 53N 33 48 37E

*** Très belle crique bien que remuante si la renverse nocturne de vent est soutenue.

De solides cordages permettent aux gülets de jour de s'amarrer, le temps d'une baignade. Elles permettent de bien maintenir le bateau dans l'axe du vent et de la vague.

Oursins, tortues et, vers la pointe sud beaucoup d'amphores (cassées). Une des plus belles criques de Turquie.

 

Crique de la Fish farm (pas de noms sur les cartes) 36 15 20N 33 48 57E

Très belle crique animée par les employés de la Fish farm. Bon abri des vents dominants d'été qui viennent de la plage. Fonds de sable, mouiller par 5 mètres de fond. Oursins au niveau de l'îlot, grosses huîtres à détacher des rochers. Attention, un câble part de l'îlot et va fixer des installations situées sur la côte: contourner l'îlot par le nord.

Tortues!

 

AGAL Limani (Boksak village) 36 16 11N 33 49 00 E

Belle crique. Petits restaurants, plage familiale, de très belles tortues devant les restaurants, petites épiceries, un dolmus toutes les 30 minutes pour Tatsucu. Mais attention, une base militaire navale d'importance s'installe dans la crique voisine (Kalesi Limani 36 16 5N 33 50 5) au pied du beau château antique. La crique sera certainement survolée par de nombreux hélicoptères.

 

TASUCU Limani (port) 36 19 03N 33 52 72E

Petit port animé par quelques pêcheurs, quelques gülets de promenade et, surtout par les ferries qui font la liaison avec Chypre Nord. Par contre, leurs manœuvres sont lentes et ne génèrent pas de vagues. Petit ponton où seulement 3 ou 4 voiliers peuvent accoster mais bon accueil, eau et électricité. Les formalités d'entrée sont fastidieuses. C'est le seul port où on exige d'être présentés au contrôle sanitaire. Bonne ambiance en ville, très joli marché et supermarché très clean. Bonne boucherie. Les soirées sont un peu bruyantes par la faute des Gülets qui pensent que beaucoup de musique va attirer le pékin du lendemain.


Nous ne sommes pas allés plus vers l'Est avec le bateau.