<![CDATA[Martine, Pierre et Logos en Méditerranée]]> Sat, 16 Dec 2017 08:54:15 GMT <![CDATA[ Que de réclamations!!!!!! !!!]]>
Effectivement, nous sommes très silencieux mais la vie terrestre nous accapare bien. Le bateau ? Il est à St Cyprien sur la place que nous a louée l’agence à qui nous avons confié le soin de le vendre. Nous avons effectué quelques visites avant de retrouver le Golfe du Morbihan. Le profil de nos visiteurs est très varié mais les retours d’annonces sont souvent le reflet d’un imaginaire irréel. Il y a ceux qui rêvent d’horizons lointains... mais n’ont jamais mis les pieds sur un bateau ; il y a les amoureux des Sun Légende qui font le tour de tous les LOGOS à vendre… mais ne donnent pas suite ; il y a ceux qui voudraient utiliser le bateau pour location ou entrainement de stagiaires (Mon pauvre bateau !!!) ; il y a ceux qui voudraient avoir le bateau pour une bouchée de pain. Les regards de chacun s’attachent à des endroits bien différents ! Un fil électrique de chargeur de téléphone apparent et c’est l’alerte générale concernant le réseau électrique (mais elle circule bien notre électricité ! Nous sommes même autonomes !). Notre bac à herbes aromatiques sur le pont et c’est un mauvais point pour l’entretien du bateau… Une drisse un peu grise et il faudrait toutes les changer. Mais non ! les drisses principales sont neuves et propres ! Le moteur est neuf ! Mais c’est normal ! ça ne donne aucune plus-value !!! Nous ne détaillons pas d’autres réponses dont les refus sont dignes de certains forums, elles pourraient être désobligeantes… et nous sommes vendeurs…]]>
Wed, 29 Nov 2017 14:43:56 GMT
<![CDATA[ La boucle est bouclée!!! !!!]]>
15 ans, 5 mois et 14 jours après avoir quitté Saint Cyprien pour notre longue boucle en Méditerranée, nous voilà de retour. Logos a fini son parcours avec nous. La dernière météo était mitigée mais nous avions choisi la bonne fenêtre pour remonter les derniers 170MN. Départ dimanche 3 septembre, 6heures du matin. La houle, censée être résiduelle de Tramontane… ne l’est pas encore, loin s’en faut. Des creux de plus d’un mètre, croisés par des vents promis à 90°, en réalité à 50°, transformaient Logos en machine à laver. Il trace remarquablement sa route avec toute la toile, bien calé sur sa gîte mais seulement pendant 8 heures avant que le vent ne tombe un peu trop...]]>
Thu, 28 Sep 2017 09:49:15 GMT
<![CDATA[ Nouvelle période bien agitée !!! !!!]]>
Les jeunes ont repris l’avion, notre dernière saison voilière se termine. Il ne nous reste plus que la traversée de retour... Nous devions nous déhaler juste après les avoir mis dans un taxi pour l’aéroport mais un examen minutieux des gribs météo et un dernier routage nous font changer d’avis et jouer la prudence. Ce n'était pas peut-être une bonne idée que de prendre la mer pour traverser. En effet, l’arrivée prévue à St Cyprien s’annonçait musclée et 20N de face s’affichaient sur les gribs, en plein milieu de la navigation, pendant plusieurs heures. Nous renonçons et, la météo étant très bonne dans le secteur de Ciutadella, nous restons au mouillage de Santandria, en bout à terre (amarres au rocher). À 4heures du matin, 40N de vent plein Ouest nous sortent de la couchette, les vagues rentrent en direct et se cognent contre le bateau....]]>
Thu, 31 Aug 2017 17:20:14 GMT
<![CDATA[ Les mousses sont au Top !!!]]>
Depuis leur arrivée, les vents sont avec nous, juste ce qu’il faut pour faire un peu de voile, pour profiter des superbes criques du Nord, pour charger les batteries avant les grandes nouveautés de la rentrée. L’ambiance est aussi au top. Bref, il y a des moments où nous ne regrettons pas d’être encore à bord. Même les méduses s’écartent de Logos. Nos escales : Mahon, île Colom et ses minuscules et magnifiques criques, Fornells pour une belle plongée, la plage de Cavalleria, son eau bleu aigue marine et ses roches argileuses qui colorent les corps et inspirent les sculpteurs...]]>
Sun, 27 Aug 2017 14:40:33 GMT
<![CDATA[ Joli mouillage tranquille ???]]>
La Tramontane à tenu ses promesses, elle est au rendez-vous. Première nuit, lever de la belle à deux heures du matin. Tout le monde sur le pont pour vérifier que tout va bien ! Bruits de chaînes pour rallonger les mouillages... sans toucher le voisin. 25N c'est raisonnable mais.... Éffectivement, la journée précédent Madame s’est déroulée sous vent d’Est. Alors, quand les bateaux font un 90 degrés... L’après-midi, nous avons eu du mal à dissuader un équipage de mouiller parallèlement à nous et à 5 mètres de notre bord. Il a fallu mettre le moteur en route, avancer agressivement vers le bateau et prendre ostensiblement des photos.……]]>
Mon, 21 Aug 2017 13:42:04 GMT
<![CDATA[ La planète n'aime pas les vacances !!!]]>
Il est difficile d’imaginer le nombre de tonnes de gasoil et d’essence consommé quotidiennement autour des trois îles ! Sont à mettre au banc d’une société raisonnable : les Yachts gigantesques dont les hélicoptères se font un plaisir de survoler bruyamment les criques, les « plus petits yachts » qui laissent tourner leur groupe (la nuit dans les criques silencieuses) pour leurs congélateurs et climatiseurs, les grosses vedettes qui vont se montrer,de mouillages en mouillages, puis rentrent le soir en repoussant des tonnes d’eau de leur étrave mal dessinée (combien de litres de gasoil sont nécessaires pour créer une vague de sillage ???), les jolies minorquines familiales… aux gros moteurs, les jets skis dont certains alimentent même des hydropulseurs sous les pieds d’un « sportif », des voiliers qui, le soir, au moment où le silence s’installe, font tourner leur moteur jusqu’à leur coucher pour recharger les batteries (panneaux solaires ? Connais pas !!! ) ……]]>
Sat, 19 Aug 2017 10:04:18 GMT
<![CDATA[ La SILENCE !!!]]>
Deux jours que Madame Tramontane nous assaille avec des pointes à 40N, même en sécurité , l’ancre bien enfouie dans une vase dure, c’est éprouvant pour les oreilles. Qui inventera des haubans anti bruits. Du grave au subaigu, en fonction de la vitesse du vent, nous avons droit à tout le registre de l’artiste quand, soudain, le silence, le silence absolu …]]>
Fri, 11 Aug 2017 14:20:31 GMT
<![CDATA[ Août et les aoûtien... bien blancs !!!]]>
L’ambiance change. Beaucoup de bateaux… qui vous eng… pour avoir mis 20m de chaîne alors que le vent est soutenu. Il faut mettre les pare-battages au mouillage. Quant à la météo, inchangée ! Coup de sirocco, puis d’Est, puis de Nord. Nous passons de notre grande et belle crique (sans méduses) à la baie de Fornells. Les Parahoule sont soumis à rudes épreuves. Après des tests de différentes positions, le bateau bouge mais, en pure estimation, 50%de moins, plus lentement et stoppe ses mouvements dès le passage de la vague. Verre à moitié plein ou verre à moitié vide ??? …]]>
Mon, 07 Aug 2017 07:26:36 GMT
<![CDATA[ Un chien Poilu de 17 commémore les Gueules Cassées!!!]]>
Lundi. Le calme météo est revenu mais Havane, ce matin, galère. Les mains ne le calment plus. Cette nuit, un geste a peut-être aggravé la situation. La promenade ne change rien, il refuse de boire. Rendez vous est pris d'urgence chez une vétérinaire du bourg voisin. Havane accepte son sac de voyage et supporte le coffre du taxi. La jeune vétérinaire, se rendant compte, à son hurlement de douleur, de la gravité de la blessure l’anesthésie, le radiographie. Le diagnostic est sans appel : fracture de la mâchoire inférieure droite. Elle ne peut pas intervenir, c’est un clinicien qui doit opérer. … ]]>
Wed, 02 Aug 2017 08:08:57 GMT
<![CDATA[ Les yeux cernés !!! !]]>
Nous ne pouvons pas dire qu’il y ait beaucoup de vent mais lorsqu’il sévit (20 à 30N) peu de mouillages du Nord échappent à la houle. Nous profitons d’une longue accalmie… de deux jours… pour mouiller devant cette magnifique plage de Cavalleria au sable ocre, roches rouges et dunes sauvages, bien protégées des vents du Nord. C’est du Sud qu’il souffle. Tout va bien, Havane fait même du surf, adore presque la balade en laisse le long de la plage…jusqu’au deuxième jour où un banc de méduses nous envahit. Masque obligatoire pour la baignade. Le chien est tellement excité quand il revient à bord qu’il n’obéit pas aux ordres... … ]]>
Sun, 23 Jul 2017 14:21:18 GMT
<![CDATA[ Tap ! Tap ! Tap ! C’est horripilant !]]>
Depuis plusieurs années, et même avec l’ancienne motorisation, un bruit inquiétant se manifestait quand le bateau avançait au moteur. Tap ! Tap ! Tap ! Cette année, après l’alignement de l’arbre, ce n’est plus à certains régimes lents mais à tous les régimes et, surtout, en marche normale que le bruit se manifeste. Les enquêtes diverses ne donnent aucun résultat. Vibration de la table ? Non ! Cabine tribord ? Aucune planche en vibration. Cabine bâbords ? Rien à signaler. Moteur ? Aucun tremblement ! Arbre d’hélice et presse étoupe ? Ça tourne parfaitement rond. Plongée pour vérifier la bague hydrolube : aucun jeu. Hélice et coupe orin ? Tout est normal. Franchement énervant, d’autant que le bruit est bien présent... … ]]>
Sat, 15 Jul 2017 15:53:14 GMT
<![CDATA[ Petite vie tranquille...]]>
Nous avons bien profité de Fornells, de son bel abri, de ses maisons blanches aux toits blancs, de son concert nocturne « Les Misérables » en Catalan (jolies voix et bel orchestre), de la parade des barques catalanes. Il faut tout de même voir ou revoir d’autres lieux . C’est une longue navigation de 45 minutes et 4MN qui nous mène dans une belle crique un peu exposée mais la météo est clémente. L’occasion de positionner nos « Parahoule », de trouver les bons emplacements et de choisir les grandes pales pour freiner les ardeurs du bateau. C’est « le verre à moitié plein ou le verre à moitié vide ». Rien ne pourra empêcher le bateau de rouler mais notre système limite ses amplitudes... … ]]>
Mon, 10 Jul 2017 17:14:00 GMT
<![CDATA[ Logos est à Minorque]]>
La fenêtre météo s’ouvre, cap sur Minorque. Pas tout à fait exacte la météo cette fois-ci. Nous espérions une queue de Tramontane et nous étions à quelques Milles de cette porteuse. Résultat, seulement 8 heures de voile sur 23 heures de nav. Mer belle, jolie lune qui favorisait les réglages et, quand elle s’est couchée, le ciel, d’une grande pureté, a offert un feu d’artifice d’étoiles. La voie lactée semblait tomber dans la mer, juste illuminée par les lueurs de Majorque et de Minorque. Une boule de lumière est montée progressivement dans les cieux. L’ISS ? … ]]>
Thu, 06 Jul 2017 09:32:21 GMT
<![CDATA[ Logos est à l'eau]]>
Logos est à l’eau, le pont est lui aussi bien arrosé, avec même des glaçons bien ronds qui frappenr le bateau,. Ils sont inutilisables pour l'apéro. Nous avons tout de même eu de la chance avec la météo. Beau temps pour le lift et pour la prise de place dans la rivière qui fait moins de 20 mètres de large. Pas évident de réaliser le demi-tour nécessaire en jouant simplement sur marche arrière et marche avant. Les réflexes à la barre reviennent vite. Le moteur ne boite pas, il a été remarquablement bien calé et aligné. À bord, plein d’activités de remise en route. La lampe de feu de mât, réalisée avec un ruban de Led en Turquie demande une révision. Me doutant des difficultés de changement, accroché à mon échelle, j’avais demandé une nacelle. Mais 17 mètres, ça fait haut (six étages tout de même). … ]]>
Thu, 29 Jun 2017 15:13:21 GMT
<![CDATA[ Logos est toujours à nous ]]>
Malgré les annonces, les parutions diverses et les agences (dont nous n'avons strictement aucun retour) et qui cherchent surtout à étoffer leur vitrine, les résultats ne sont pas là. Peu de visites. Parmi les plus notables, ce couple de trentenaires très sympathiques qui voulaient faire le tour du monde, sans aucune expérience de la voile. La visite s'est transformée en cours de navigation (à terre... avec, en plus de la description du matériel, les explications sur les utilisations). Un stage en mer était prévu, le temps que les acquis soient confirmés, le matériel informatique donné sur une clef USB. Il ne manquait que la finalisation... Depuis, plus de nouvelles, ni de la suite à envisager, ni de la clef USB. Que leur est-il arrivé ? Un autre visiteur nous a donné quelques espoirs. Il était très intéressé par ce type de bateau, solide, endurant, bien aménagé mais il a été trahi par une handicapante arthrose des mains. Dommage, il nous plaisait de lui confier le bateau. Les autres visiteurs étaient moins accrochés. Chacun a néanmoins justifié un déplacement, des visites approfondies mais des leçons à tirer sur la manière de présenter Logos.. Ce qui est intéressant dans ce genre de démarches est l'approche de chacun et son regard spécifique, l'un sur la carène, l'autre sur les équipements, le troisième sur la personnalisation jugée parfois excessive du bateau… … ]]>
Tue, 23 May 2017 13:10:44 GMT
<![CDATA[ Logos est à vendre ]]>
Eh oui ! Tout peut avoir une fin, y compris les belles aventures. Juste avant d’atteindre nos 150ans (à deux), nous essayons d’être raisonnables. Certes, je pense que nous avons la chance d’être encore capables d’effectuer les manœuvres physiques essentielles, de hisser la Grand-Voile, de wincher, de plonger pour dégager un mouillage coincé, de monter au mât le long de l’échelle souple,… mais il faut aussi savoir jeter l’ancre avant que l’inéluctable ne se produise. C’est donc sans (trop) de regrets que nous décidons de confier Logos à un équipage qui en prendra soin et qui lui fera vivre d’autres aventures. Les atouts principaux du bateau, en vrac : moteur neuf, véloce, remarquable au pré serré, habitable, chaleureux au milieu de ses boiseries bien conservées, chauffé, autonome électriquement (sous le soleil), peu rouleur au mouillage, carène épaisse et saine… ]]>
Mon, 22 May 2017 08:29:55 GMT
<![CDATA[ Bons vents pour 2017]]>
Les voeux que vous nous avez envoyés en 2016 ont été très efficaces. Nous espérons que la réciprocité a joué pour une grande majorité d'entre vous. Dans cette perspective, nous vous souhaitons une pleine évolution positive pour passer 2017 le plus sereinement possible.... ]]>
Thu, 05 Jan 2017 17:50:02 GMT
<![CDATA[Le Parahoule nouveau vient d’être réalisé...]]>
Dans un mouillage agité, nous savons que la vie est très inconfortable à bord. Il n’existe toujours pas, sur le marché, d’appareils crédibles en ce domaine, et tout ce qui peut être réalisé en toile (sacs, ancre flottante...) a une inertie qui ne donne pas totalement satisfaction. C’est pour cette raison que nous proposons à nos lecteurs d’obtenir un exemplaire de notre création qui, cette année, dès le premier essai rudimentaire, a bien amélioré le confort à bord. Le « Parahoule » ralentit indéniablement les embardées du bateau. Certes, il est impossible d’empêcher le bateau de réagir à la vague... mais, avec ce dispositif, plus besoin de s’accrocher au matelas, les embardées sont limitées en amplitude !!! ]]>
Wed, 16 Nov 2016 16:54:51 GMT
<![CDATA[Générique du site]]>
Générique du site]]>
Sat, 11 Aug 2012 15:08:50 GMT